Amincissant naturel très prisé des Japonais(es), l’agar-agar est encore peu répandu en France. Il permet de cuisiner sain et léger. Selon les préparations on peut obtenir différentes textures.

Poudre d’agar-agar

smileys avec point d'interogation

C’est quoi l’agar-agar ?

C’est un gélifiant 100 % végétal extrait d’algues rouges. Il est 100 % naturel.

Il aurait été découvert en 1658 au fin fond du Japon. On raconte que Mino Tarōzaemon, un aubergiste japonais, en jetant les restes d’une soupe d’algues, aurait été surpris de découvrir une gelée le lendemain, après une froide nuit d’hiver.

On trouve des algues à « agar-agar » sur la plupart des côtes de la planète. Rivages français, espagnols, portugais, marocains, océan Indien ou Pacifique… l’agar-agar ne connaît pas de frontières.

 

 

Comment c’est fabriqué ?

Les algues sont simplement cueillies, rincées, cuites dans de l’eau bouillante (100 °C), stérilisées, séchées et réduites en poudre.

 

Quelle différence entre gelée classique et agar-agar ?

L’agar-agar est constitué de fibres solubles (80%), le reste ce sont des minéraux et de l’eau. Il est issu des algues, son goût est neutre.

La gélatine classique est constituée de protéines (environ 90 %), 1 à 2 % de minéraux et 8 % d’eau. Elle est issue des os, peau et ligaments animaux (80 % de porc 15% de bœuf, 5 % de volaille ou de poisson).

 

Ses atouts minceurs

Il n’apporte aucune calorie ou presque : 3 calories au gramme pour être très précis !

Constitué de fibres, il gonfle dans l’estomac, allant jusqu’à tripler de volume et réduit l’appétit. De plus, ses fibres, comme toutes les autres fibres solubles, captent une partie des graisses et des sucres du repas, réduisant l’assimilation des calories par notre organisme.

En restituant intégralement les saveurs de l’aliment brut, il permet d’utiliser beaucoup moins de sucre, de sel et de gras.

 

 

Quels sont ses propriétés ?

Ses propriétés laxatives sont utilisées lors de troubles intestinaux. Mais à forte dose, il provoquerait des flatulences.

C’est le gélifiant naturel le plus puissant, son action est perceptible à partir de 0,1 %. Il est le remplaçant idéal de la gelée classique mais sert aussi de liant à la place du blanc d’œuf, permet d’épaissir sans farine, autorise l’utilisation de tous les laits végétaux.

Il est consommé par des millions de gens sur la planète depuis des siècles et jamais personne n’a rapporté la moindre toxicité. D’ailleurs nous en consommons déjà chaque jour sans le savoir, il est incorporé dans d’innombrables produits alimentaires sous son nom de code E 406.

 

smileys avec argent

Où l’acheter ?

On peut en trouver dans tous les magasins bios et diététiques, dans les supermarchés asiatiques et en grande surface. On le trouve surtout en poudre et plus rarement, sous forme de barres constituées de filaments. La forme en poudre est la plus pratique et la plus utilisée.

 

 

Une algue qui fait de très beaux desserts tout en se préoccupant de notre ligne et de notre santé ! Alors, pourquoi ne pas l’essayer ? Si vous êtes intéressé ; mon prochain article expliquera comment utiliser l’agar-agar.

 

 

Sources

Agar-agar, la nouvelle arme anti kilos (mincir comme à Okinawa) d’Anne Dufour et Carole Garnier

Wikipedia-Agar-agar

 

 

 

Connaissez-vous l’agar-agar ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *